16/12/2012

L'oiseau amputé

 

 

 

Il y a quelques moi s de ça,  mon regard se porte vers

ma bouilloire de Graves et qu’est ce que je vois, il manque une aile au sifflet

Horreur !

DSCN2595.JPG

Qui a fait ça ?

Je questionne la famille, les chats, personne ne passe aux aveux, je porte mes soupçons sur l’aide ménagère, que je n’ai plus depuis l’hiver dernier, va falloir se raisonner, rien, je ne saurai rien

Certes, ce n’est pas un drame, mais j’étais un tantinet froissée, parce que je tiens vraiment à cet objet, pour son histoire, son style quasi indémodable, sa résistance

Si au moins,  l’aile cassée avait été gardée, je pense que j’aurais pu la recoller

 

Si seulement, l’oiseau sifflet avait perdu sa tête, j’aurais pu le rebaptiser la bouilloire de Samothrace

En ballade cet été avec Eugénie dans la boutique design de notre petite ville, j’explique mon drame, et ni une, ni deux, les vendeuses me font la promesse de passer commande auprès du fabricant

J’ai reçu un appel téléphonique et  je suis allée chercher le  sifflet  cette semaine ,6 mois d’attente, faut savoir patienter pour apprécier encore plus

Et voilà !

DSCN2596.jpg



Je pense proposer l’oiseau amputé sur le Bonplan, on ne sait jamais

Allez, un chabada avec le mot

OISEAU

05:00 Écrit par Jeanne dans Tracas du quotidien | Lien permanent | Commentaires (70)

Commentaires

Eh oui, c'est toujours bien d'avoir "de la marque", on a plus de chance d'voir un suivi sérieux !!
Pour les oiseaux, je fais comme d'hab avec mes interprètes préféré(e)s !
Le père Schmoll avec une de ses plus belles chansons: M'man
"M'man,
Les tours c'est pas toujours des guettos.
J'ai pas d'passion pour les oiseaux,
Mais comme eux j'aimerais voir ça d'en haut."
Encore et encore Cabrel (c'est le titre!!)
"Et ça te fait marrer, les oiseaux qui s'envolent..."
Et puis l'incroyable oiseau de toutes les couleurs de Gilbert Bécaud !
Allez, je passe la main !

Écrit par : Antiblues | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

C'est vrai , cette marque a compris qu'il fallait fidéliser le client , comme les fameux sac à dos d'ados garanti à vie
J'avais une copine qui possédait cette bouilloire , son chien avait bouffé le sifflet !

Schmoll ça fait rire , ça me rappelle des chaussures qui se vendent dans les pharmacies
oui , une de Cabrel qui est connue
par contre , celle de Bécaud , jamais entendue !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

J'avais pensé aux "oiseaux de passage" chantés par Brassens, mas le mot est seulement dans le titre.
Il y a : "oui mais il parle aux oiseaux"... et dans no mans'land de Bachelet : "on tire pas au passage les oiseaux du Bon Dieu"...
Au fait, bonjour et bon dimanche !

Écrit par : Tatydanylyon | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

oh ben , chère Tatydany , dans le titre ça passe quand même

et une de Bachelet , hop ! et de deux !
merci , bon dimanche à toi
y'en a d'autres qui vont venir dans ta tête dans la journée , c'est certain

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Zut, et puis "un petit oiseau, un petit poisson s'aimait d'amour tendre"....

Écrit par : Tatydanylyon | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Oh zut tu m'as doublé!

Écrit par : Mahie | 16/12/2012

oui , Juliette Gréco

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Dis l'oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d'autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d'enfant...

Écrit par : Pastelle | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

de la grande Barbara ! merci Pastelle

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

un petit poisson un petit oiseau s'aimait d'amour tendre, juliette de vinci !

Écrit par : anne | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

oui , oui , Juliette déjàdit !
pas grave , tu peux revenir ma bretonne !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

ça fait rire les oiseaux, ça fait chanter les poubelles, la compagnie c'éole !

Écrit par : anne | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

tu sais qu'on a chanté ça nous ! et ben , ça met de la joie dans la salle !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Pour le chabada, vaut mieux se lever tôt, on a moins à chercher !
Je propose L'oiseau et l'enfant de Marie Myriam qui nous a ramené un Prix Eurovision en 1977...

"Comme un enfant aux yeux de lumière
Qui voit passer au loin les oiseaux
Comme l´oiseau bleu survolant la Terre
Vois comme le monde, le monde est beau..."

J'envoie mon com, Jeanne, et je reviens !!!

Écrit par : Soène | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ben tiens , regarde Antiblues , toujours au taquet !
j'aimais bien cette chanson quand j'étais gamine , c'est pourtant pas un chef d'oeuvre ;)

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

le petit oiseau de toutes les couleurs, où tu t'en vas dis, attends moi dis, tralalalalala gilbert bécaud

Écrit par : anne | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

attend , je crois qu'Antiblues l'a déjà donnée celle là !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Je savais bien qu'Adamo en parle des oiseaux !

"Les oiseaux de la mémoire"

"Les oiseaux de la mémoire
Qui se posent sur nos verres certains soirs
Entre deux chansons à boire
Qui nous ramènent un peu d'espoir

Et on fait semblant d'y croire
Et nous partons sur les traces du bonheur
Les oiseaux de la mémoire
Chantent, chantent dans nos cœurs

Où sont-ils donc les rires d'antan ? {x2}

Les rêveurs à la dérive
Ont accroché leur radeau
Au fil du temps
On délire, on enjolive
On ne s'ennuie qu'au présent
On s'invente son histoire
Et chacun refait le monde
À ses vingt ans
C'est la symphonie dérisoire
Des anciens enchantements

{au Refrain}

À chacun sa solitude
Mais entrez donc dans la mienne
Venez voir
Profitez de l'interlude
Broyez un peu de mon noir

On raconte, on ironise
Et chacun règle son compte
À son malheur
Moi ? l'aimer ? quelle bêtise
Et va pour le poker menteur

Où sont-ils donc les rires d'antan ? {x2}

{au Refrain}

Et on fait semblant d'y croire
Et nous partons sur les traces du bonheur
Les oiseaux de la mémoire
Chantent, chantent dans nos cœurs"

Et en plus, je ne la connaissais pas cette chanson !

Écrit par : Soène | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

oh !!!!!!!!!! t'es pas obligée de mettre la chanson en entier ! un extrait ça suffit ;))
faut que tu l'aimes ton Adamo hein ?
Quoi tu ne connais pas toutes ses chansons ?

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Allez, une 2e d'Adamo
Vous allez aimer ! Muhaha !

"La vieille, l'idole et les oiseaux"

"Flanqué de reporters, photographes et gorilles
Je paradais très fier au Jardins des Tuileries
Assise sur un banc une vieille en haillons
Donnait de son pain blanc à des oiseaux gloutons
Ah! Dit le photographe quel merveilleux tableau
Approches-toi mais fais gaffe n'effraies pas les oiseaux
Je m'approchai du banc mais les petits pierrots
Ça posent pas gentiment ça s'envolent aussitôt

Pardonnez-moi madame
Je ne suis qu'une pauvre idole
Et j'ai vendu mon âme
À la gloire frivole
Je dois vous déranger pour la photographie
Je dois vous demander un peu de votre mie
Les oiseaux reviendrons se poseront sur ma main
Et ce sera tout bon pour "Salut les Copains"

Monsieur détrompez-vous ça fait dix ans que je viens
Les oiseaux sont pas fous ils me connaissent bien
Ils m'appellent nono, ils mangent dans ma main
Mais n'iraient pas chez vous au comble de leur faim
La veille bon gré mal gré me donna de son pain
J'étais pas rassuré quand je tendis la main
Pardonnez-moi madame

Attirés par le ventre les petits cabotins
S'alignèrent comme des chancres attendant le festin
Oui les petits oiseaux revinrent tout confiants
Certains faisaient le beau pour passer en gros plan
La veille s'est levé a prit son baluchon
Puis elle s'est retourné et en baissant le front
Elle m'a regardé les larmes dans les yeux
Que l'on m'eut poignardé je m'en sentirais mieux
Et la veille meurtrie titubant pas-à-pas
A traîné ses guenilles du côté de l'Alma
Pardonnez-moi madame

Quand elle eut disparu le diable m'a crié
C'est toi qui l'a voulu c'est toi qui l'a poussé
À ce passer au cou le monde au bout d'une chaîne
Et à sauter de dégoût dans l'oubli de la Seine
Mais moi déchu, perdu, moi le briseur de rêve
Je me serai pendu c'est la mort la plus brève
J'ai couru comme un damné crachant sur le démon
Jusqu'à ce que je distingue une ombre sous le pont
Et au bord de la Seine de joie j'ai fais des bons
Car la veille, sereine, causait aux petits poissons"

Écrit par : Soène | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

On adore !!!
un extrait Soène , un petit bout suffit ;)

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Rassure-toi, Jeanne, je n'ai pas l'intention de bloquer ton blog avec Adamo !

Parlons de ta bouilloire "de marque" !
Antiblues parle comme ma mère ! "je te l'avais bien dit, ma pauv' fille, le bon marché est toujours cher" et d'acheter LA marque au prix fort, c'est rassurant...

Je me souvenais de ta "Grave" mais pas du zoziau... tu nous l'avais montré ton p'tit oiseau ? Muhaha !

Bon, tout est bien qui fini bien, va pouvoir siffler haut et fort çui là ! Muhaha !

Je rigole, mais je suis comme toi, Jeanne, j'aime pas les choses mutilées, froissées, cornées, abîmées... ça me met dans tous mes états.

Et ça alors, pas coupable !
Enfin, çui qui a fait ça aura l'aile brisée sur la conscience tant qu'il aura pas avoué pour se faire pardonner...

Tiens, ça me fait penser au billet de Miss Aspho, tellement plus grave, tellement plus triste, tellement plus révoltant...
Il me fait du bien, tout à coup, ton billet, Jeanne
Gros bisous d'O.

Écrit par : Soène | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

tu sais , je prend parti ici de parler de futilités , parfois de choses graves , mais toujours avec le sourire quand je peux
mais oui , certes l'actualité nous ébranle , un pur cauchemar ces drames du moment , quasi irréels
Mon quotidien me fait sourire , je n'aime pas les choses qui s'abiment non plus , je tente de garder en état la plus longtemps possible
On est dans un époque de surconsommation , je ne peux pas , jeter mon sac abimé , c'est pas possible !!
et mes beaux verres anciens , oh la la , quand j'en retrouve un de cassé , ça m'attriste

et pourtant , je suis brouillon comme fille , mais le gaspillage , je ne supporte pas

bon dimanche , bises

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Fais comme l'oiseau
ça vit d'air pur et d'eau fraîche un oiseau


Fugain. Que j’aimais cette chanson. Je l'aime toujours.

Écrit par : berthoise | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Michel Fugain a adapté là une chanson brésilienne que voilà :
http://grooveshark.com/s/Voc+Abusou/3wpvKA?src=5

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

Fugain ça s'écoute et ça se chante et ça rend de bonne humeur

Cristophe
c'est pas l'inverse ?

je blague ;)

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Aucune hésitation : Polnareff

http://www.youtube.com/watch?v=bHeXHy-KPuk

avec les paroles comme ça tu pourras faire karaoké avec la Pierrot
Je me vois marcher la faim au ventre
Dans la rue qui sent déjà l'hiver
Parmi tous ces inconnus qui rentrent
Retrouver la femme et le couvert

L'oiseau de nuit
L'oiseau de pluie
Je ne l'oublie

Je me vois attendre sur les marches
Le matin qui me réchauffera
Guetter l'uniforme ou la démarche
De ceux qui n'observent que la loi

L'oiseau de nuit
L'oiseau de pluie
Je ne l'oublie

Et je vois aussi couler tes larmes
Toi qui vins danser avec le jour
Mais il valait mieux rompre le charme
Que de laisser croire à notre amour

L'oiseau de nuit
L'oiseau de pluie
Je ne l'oublie

L'oiseau de nuit
L'oiseau de pluie
Je ne l'oublie pas

Bizzz
JMB

Écrit par : JMB | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

il a une sacrée rythmique le Pollnareff , tout le monde peut pas ...
On a fait "lettre à France " , c'est déjà énorme , chanter lettre à France en choeur .... pfiou ... Si je pouvais , je referais tiens , avant vendredi , faut pas trainer

merci ;)

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Elle met du ieux pain sur son balcon pour attirer les... zut, c'est "moineaux", tant pis pour Goldman !

Écrit par : Tatydanylyon | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ouf !

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

raté mais tu peux réécrire les paroles ;)

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Je te donnerai...tous les bateaux tous les oiseaux...
Michel Polnaeff

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

coucou Fille Bavarde !
ah oui , fallait pas l'oublier celle là

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Dominique A : Le courage des oiseaux
http://youtu.be/SgeI6G4CLMk

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

tiens faut que je fasse un billet sur Dominique A

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Ca fait rire les oiseaux...Compagnie Créole...

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

La cage aux oiseaux Pierre Perret...

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ben oui !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Le "grand Oiseau" Philippe Chatel dans la comédie musicale d'Emilie Jolie...

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

j'adore !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Les oiseaux de Balavoine :)

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

oui , deux parties
et puis " oiseau de nuit "

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

♫ Je me suis associé aux oiseaux du quartier
De toutes les cages ils ont la clé ♫

Têtes Raides : Gino
http://youtu.be/XlAtHlMGPYc

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

superbe intro
y'avait aussi Ginette du même groupe

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

L'oiseau noir et l'oiseau blanc de Mike Brant...
Je peux pas chercher plus longtemps...
Je vais bientôt aller travailler...
Gros bisous à tous :)

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bon courage à toi

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

♫ Que Paris est beau quand chantent les oiseaux
Que Paris est laid quand il se croit Français ♫

Têtes Raides avec Noir Désir : L'iditenté
http://www.deezer.com/track/688428

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

l'identité Cristophe !
très bien aussi

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Non le titre est bien "L'iditenté" et je le prouve :
http://1671137.fr/blog/wp-content/uploads/images/TetesRaidesGrattePoildos.jpeg

Écrit par : Cristophe | 17/12/2012

Peut etre je vais faire un doublon...mais mes commentaires passent pas:'(...
Oiseau blanc et oiseau noir de Mike Brant...

Et puis l'Oiseau de Belle et Sebastien...
J'ai trouvé une chorale d'enfants alors je te l'offre...
Bien entendu cela me file des frissons avec tout se qui se passe dans le monde....
Bonne journée à vous...je vais travailler...
Bises...
http://www.youtube.com/watch?v=GxXk9lldDTA

Écrit par : fillebavarde | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

tu vas trouver que je pinaille , mais pour moi , c'est la chanson de "Sébastien parmi les hommes "
souvenirs ...

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Je comprends ce que tu ressens... Heureusement qu'il y a de bons magasins et aussi de bons chirurgiens plasticiens !

Bisous Cathy, petit oiseau d'Amazonie (comprenne qui saura !)

Écrit par : Cathy | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Oui , de très bons chirurgiens !
contente de te revoir par ici Cathy

tu sais bien , les amazones ont de la ressource , j'en connais une qui vit bien ainsi depuis ... 40 ans , ma maman
grosses bises

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Après avoir lu tous les commentaires je me résigne, je vais rien trouver maintenant, tout a été dit :-(

Écrit par : Mahie | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Si tu ne veux pas jouer à ce chabada, il y a encore le chabada en cascade :
http://anecdotesdhieretdaujourdhui.hautetfort.com/archive/2012/11/25/chabada-en-cascade.html

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

C'est fait! ;-)

Écrit par : Mahie | 16/12/2012

mais non Mahie
tiens , Pierrot elle capitule aussi ?

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

♫ Nous sommes maîtres de la terre
nous nous croyons des presque dieux
et pan, le nez dans la poussière,
qu'est-ce que nous sommes ? des pouilleux.
Et là-haut, les oiseaux,
Qui nous voient tout petits, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient « au fou , au fou »
Nous nageons dans la bêtise
Et l'on invente des drapeaux
On met des couleurs aux chemises
Sous la chemise, y a la peau
Et là-haut, les oiseaux
Qui nous voient tout petits, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient « au fou, au fou »
Ecoutez le monde en folie
Vive la mort, vive la faim
Pas un ne crie « vive la vie »
Nous sommes tous des assassins
Et là-haut, les oiseaux
Qui nous voient tout petits, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient « au fou, au fou »
C'est toute la terre qui gronde
Bonne saison pour les volcans
On va faire sauter le monde
Cramponnez-vous, tout fout l'camp
Et là-haut, les corbeaux
Qui nous voient tout petits, si petits
Tournent, tournent comme des fous
Et crient « à nous, à nous »
La vie pourrait être si belle
Si l'on voulait vivre d'abord
Pourquoi se creuser la cervelle
Quand y a du bon soleil dehors ♫

Damia : Tout fout l'camp
http://www.deezer.com/track/5519303

Écrit par : Cristophe | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ben oui , tout fout l'camp !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Mais si Mahie, l'en reste plein !! :)
Tiens "le chasseur " de Michel Delpech:
"Et tous ces oiseaux
Qui étaient si bien
Là-haut dans les nuages
J'aurais bien aimé les accompagner
Au bout de leur voyage
Oui tous ces oiseaux
Qui étaient si bien
Là-haut dans les nuages
J'aurais bien aimé les accompagner
Au bout de leur voyage"

Écrit par : Antiblues | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ah oui c'est vrai j'avais pas pensé à celle -là que j'aime bien pourtant...

Écrit par : Mahie | 16/12/2012

ben voilà
quel charmeur ce Delpech aussi !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Obispo, je suis tombé pour elle :)
Je suis tombé pour elle tutututututu
Je n'ai d'yeux que pour elle tudututudututu
Ma maison ma tour Eiffel ! tudututudututu
Quand mes amoures prennent l'eau !
L'île aux oiseauuuux

Chanson préféré de Rose pendant un temps qui répétait en boucle : MA MAISON MA TOUR EIFFEL !

Écrit par : Ellen | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

oh oui , et pis dis donc, c'est rare que tu participes au chabada !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

je crois que je ne pourrais pas rivaliser avec les spécialistes de la chanson ... je ne voudrais pas vous faire peur, mais peut être est-ce un signe hitchcockien ?

Écrit par : daddyrogers | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

va falloir que tu nous trouve un épouvantail !

Écrit par : Jeanne | 16/12/2012

Allez, zou : "ouvrez ouvrez la cage aux z'oireaux, regardez les s'envoler, c'est beau".... Faut voir à pas oublier le Pierrot !!!!

Écrit par : Tatydanylyon | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

On l'a déjà citée celle là , dommage ..

Écrit par : Jeanne | 17/12/2012

Et moi qui, n'écoutant que ma ptite voix d'Amélie Poulain, ai commencé à fureter sur le net pour te retrouver un petit oiseau de bouilloire...je n'avais même pas lu ton billet jusqu'au bout!

Écrit par : Célestine | 16/12/2012

Répondre à ce commentaire

C'est pas vrai ?

oh la la , Célestine , sauveuse du monde , je te reconnais bien là
merci pour cette délicate attention
Oui , sifflet trouvé !

Écrit par : Jeanne | 17/12/2012

Écrire un commentaire